Histoire à la carte

Ce dossier se compose de 18 cartes animées. À titre d'illustration, vous pouvez consulter la carte :

Le Proche-Orient au début du XXème siècle

Accéder à l'ensemble
des 18 cartes


The Middle East
since the early 20th century

Accueil Histoire à la carte > Le Proche-Orient depuis le début du XXe siècle

Le Proche-Orient depuis le début du XXe siècle

La carte politique de l’Orient arabe contemporain, dessinée après la Première Guerre mondiale sur les décombres de l’Empire ottoman, est le résultat du « Grand Jeu » auquel se sont livrées les puissances européennes depuis le XIXème siècle.
Victime des ambitions internationales, mais aussi de ses propres difficultés à définir ses objectifs, la région est, depuis, fragilisée par des conflits aux multiples enjeux.

Histoire du Proche-Orient (Moyen-Orient) depuis le début du XXe siècle : Empire ottoman - ingérences européennes - mandats français et britannique - indépendance des pays arabes - création de l’Etat d’Israël - guerres au Liban et en Irak…

|

Le Proche-Orient au début du XXème siècle

L’Orient arabe entre domination ottomane et ingérences des puissances européennes.


L’Egypte depuis l’expédition de Bonaparte

A la suite de l‘expédition d’Egypte, modernisation et émancipation sont les maître-mots des dirigeants égyptiens, mais la dépendance financière qu’elles impliquent font finalement glisser le pays sous la domination britannique.


Empire ottoman : expansion et reflux

Les grandes étapes de l’évolution territoriale de l’Empire ottoman avant son démembrement en 1918-1920.


Le Proche-Orient dans la 1ère Guerre mondiale

La Première Guerre mondiale conduit à la disparition de l’Empire ottoman. Malgré les promesses européennes, les nationalistes arabes ne réussissent pas à imposer la création d’un grand royaume arabe.


Les accords Sykes-Picot

Les négociations menées par la France et la Grande-Bretagne pour délimiter leur zones d’influence au Proche-Orient.


Le Proche-Orient 1920-1945

Angleterre et France organisent les Mandats que leur a confiés la Société des Nations au Proche-Orient. Leurs tentatives pour s’implanter durablement dans la région se heurtent à un nationalisme arabe mal défini, mais fort actif.


La Palestine mandataire

Dans le Mandat britannique de Palestine les tensions s’aggravent entre populations arabes et juives.


La création de l’Arabie saoudite

Le jeune prince wahhabite Ibn Saoud parvient à recréer le royaume de ses ancêtres et à donner naissance à l’Arabie saoudite en jouant sur le retrait britannique de la région.


Formation du Grand Liban

Soucieux de préserver une autonomie acquise sous les Ottomans, les nationalistes libanais font admettre à Versailles la création d’un Etat étendu autour du noyau chrétien du Mont Liban.


Projets unitaires arabes

L’union arabe, fer de lance du nationalisme au Proche-Orient durant l’entre-deux-guerres, se décline sous la forme de projets concurrents.


Le Proche-Orient depuis 1945

Après la Seconde Guerre mondiale, les Etats de la région accèdent définitivement à l’indépendance. Mais la création de l’Etat d’Israël et l’échec des tentatives d’union arabe laissent le Proche-Orient profondément déstabilisé.


Echec du plan de partage

Le partage de la Palestine proposé par l’ONU, est immédiatement refusé et combattu par les Arabes de Palestine et par les Etats arabes voisins.


Poursuite du conflit israélo-arabe

L’échec du plan de partage de la Palestine a conduit à une longue série d’affrontements entre Israël et les Etats arabes voisins.


Poursuite du conflit israélo-palestinien

Après la création d’Israël, les Palestiniens, peu à peu déçus par les ambitions hégémoniques des Etats arabes, mènent, avec leurs propres armes, le combat pour la reconnaissance de leur peuple et le droit à un Etat.

 


Guerre froide arabe

Reprenant le schéma général de la guerre entre l’Est et l’Ouest, le Proche-Orient est divisé jusqu’en 1973 entre progressistes et conservateurs.


La guerre au Liban

De 1975 à 1992, le Liban, dont le système politique repose sur un fragile équilibre intercommunautaire, est le terrain d’une guerre aux visages multiples, dont les enjeux sont aussi bien libanais que régionaux et internationaux.


Irak en guerre

En 1980, après la révolution chiite iranienne, l’Irak entre en guerre contre l’Iran, puis, affaibli, cherche à envahir le riche Koweït, provoquant les réactions de la communauté internationale, avant de s’exposer au nouvel ordre mondial défini par les Etats-Unis.


Le pétrole au Proche-Orient

Découvert au début du XXème siècle, le pétrole proche-oriental devient, à partir de 1945, un véritable enjeu politique et financier dans la région.



Histoire du Proche-Orient (Moyen-Orient) depuis le début du XXe siècle : Empire ottoman - ingérences européennes - mandats français et britannique - indépendance des pays arabes - création de l’Etat d’Israël - guerres au Liban et en Irak…

© Histoire à la carte - Crédits