Accueil Histoire à la carte > Les Grandes Découvertes

Découverte Amérique, Christophe Colomb, Vasco de Gama, voyage de Magellan, Bartolomeu Dias, Amerigo Vespucci, route des Indes, traité de Tordesillas, commerce océan Indien, Ibn Battuta, Zheng He, cap Bojador

Auteurs :
Georges COMET,
Université de Provence UMR Telemme
Geneviève DERMENJIAN,
Université de Provence UMR Telemme
Vincent Sevin

Voix : Alain SIMON

Accéder à l'ensemble
des 16 cartes


The Age of Discovery

Les Grandes Découvertes

Dans la première moitié du XVe siècle les Portugais, sous l'impulsion D'Henri le Navigateur, entreprennent l'exploration des côtes de l'Afrique.

En 1492 Christophe Colomb découvre très à l'Ouest dans l'Atlantique des îles qu'il croit être à proximité de l'Asie.

Quelques années plus tard Vasco de Gama gagne les Indes en contournant l'Afrique par le Sud.

En 1522 un des bateaux de l'expédition commandée par Magellan est de retour en Espagne et apporte la preuve qu'il est possible de faire le tour de la terre par la voie maritime.

En quelques décennies la représentation du monde des Européens est profondément bouleversée.

|

Ce dossier comprend 16 cartes animées. À titre d'exemple, vous pouvez consulter les cartes :

La circonférence de la terre et la route de l'Ouest

Le voyage de Magellan 1519-1522

Les routes de l’Atlantique Nord avant Christophe Colomb

Avant Christophe Colomb, les côtes de l’Amérique ont été atteintes par d’autres marins européens qui y ont parfois laissé des traces. Toutefois, l’exploit maritime réalisé par quelques centaines d’hommes n’a pas eu de prolongement.


Le voyage de Marco Polo

Marco Polo quitte Venise en 1271 avec son père et son oncle. Par Ormuz, l’Asie centrale et la Mongolie les trois hommes atteignent Khanbalik, l’actuel Pékin, et sont reçus à la fastueuse cour mongole. Marco Polo devient alors conseiller de l’empereur Khubilaï Khan et voyage à l’intérieur de la Chine.


Les voyages d’Ibn Battuta 1325-1355

Ibn Battuta est né à Tanger  un demi-siècle après Marco Polo.
Il voyage pendant trente ans au Moyen Orient, en Afrique, en Asie centrale en Inde et en Chine

Ibn Battuta a dicté le récit de ses voyages, ou « Rihla », au secrétaire du sultan de Fès.


Les expéditions maritimes de Zheng He

L’envoi par la Chine de 7 grandes expéditions maritimes  a constitué un événement exceptionnel dans l’océan Indien au début du XVe siècle.

Les archives officielles ont été détruites quelques décennies plus tard ce qui explique que de nombreux aspects de cette extraordinaire aventure maritime restent mal connus.


Le commerce dans l’océan Indien au XVe siècle

Au XVe siècle le système d’échanges dans l’océan Indien relie les ports du Sud de la péninsule arabique,  les comptoirs islamisés de la côte africaine, et les ports de la côte indienne. 

Par le Sri Lanka et le Golfe du Bengale ce triangle est relié au système centré sur Malacca qui forme un vaste demi-cercle depuis le Japon et la Chine jusqu’aux Moluques et  Java.


Exploration des côtes africaines par les Portugais

Pour contourner le monopole musulman sur les caravanes transsahariennes, les Portugais cherchent, aux alentours des années 1420, à accéder aux richesses de l’Afrique par la mer.
L’impulsion est donnée par Henri le Navigateur et le véritable inconnu commence au cap Bojador.


Le voyage de Vasco de Gama 1497-1498

Le roi Manuel I du Portugal choisit Vasco de Gama pour commander la première expédition maritime vers les Indes.

La voie a été ouverte par Bartolomeu Diaz qui a franchi le Cap de Bonne-Espérance dix ans auparavant.


Le voyage de Pêro da Covilha  

Au XVe siècle, l’océan Indien reste une mer très mystérieuse pour les Européens. En 1487 le roi  du Portugal charge Pêro da Covilha  et Alfonso de Paiva, de s’informer sur les conditions de navigation entre l’Afrique et les Indes et de prendre contact avec le légendaire royaume chrétien du prêtre Jean.


La Volta portugaise ( la « boucle » )

Au XVe siècle les Portugais ignorent que la terre tourne sur elle même et n’ont pas les connaissances scientifiques pour comprendre la circulation atmosphérique.

C’est l’expérience accumulée qui leur permet de surmonter progressivement les difficiles conditions de navigation dans l’Atlantique.


L’expansion  portugaise dans l’océan Indien

L’expansion portugaise dans l’océan Indien à la suite du premier voyage de Vasco de Gama est foudroyante.

Les deux premiers vice-rois  Francisco de Almeida et Afonso de Albuquerque installent le long des côtes un réseau de comptoirs ou de points d’appui fortifiés et le traité de Saragosse de 1529 consacre la domination commerciale du Portugal dans l’océan Indien.


Les traités de Tordesillas (1494) et Saragosse (1529)

Avec les premiers succès des explorations maritimes atlantiques, se pose la question du devenir des archipels et des nouvelles terres que découvrent les navigateurs.

En 1479 Le Portugal et la Castille signent un premier traité par lequel cette dernière conserve les Canaries mais reconnaît  le monopole portugais sur les côtes africaines.


La circonférence de la terre et la route de l’Ouest

Au 3ème siècle av. J.-C. Eratosthène avait calculé la circonférence de la terre avec une remarquable précision.

Par la suite, d’autres géographes grecs y compris le plus célèbre d’entre eux, Ptolémée, indiquèrent une circonférence très inférieure de notre globe.

Cette sous-estimation est reprise par des cartographes du XVe siècle.


Le premier voyage de Christophe Colomb 1492-1493

Christophe Colomb a navigué sous pavillon portugais, mais c’est Isabelle de Castille qui soutient son projet de gagner l’Asie en navigant vers l’Ouest.

La flotte de trois bateaux quitte le Sud de l’Espagne le 3 août 1492 en direction des Canaries où elle fait relâche pendant un mois.


Les trois autres voyages de Christophe Colomb

A la suite de sa première traversée, Christophe Colomb réalise trois autres voyages avec des moyens désormais plus importants.
Il explore l’arc des petites Antilles, fonde la colonie de La Isabela sur l’île d’Hispaniola  découvre l’immense delta de l’Orénoque et longe les côtes de l’actuel Honduras.


Les premières explorations des côtes du « Nouveau Monde »

A la suite de la découverte de Christophe Colomb plusieurs expéditions sont entreprises pour atteindre la Chine et les Indes par l’Ouest. Progressivement c’est la côte d’un nouveau continent qui se dessine aux yeux des Européens.


Le voyage de Magellan 1519-1522

L’expédition commandée par Magellan a pour objectif de rallier l’archipel des Moluques par l’Ouest en contournant le continent américain.

Elle est financée par l’Espagne qui pourrait ainsi avoir accès à ces îles aux épices sans  traverser l’océan Indien qui est sous contrôle portugais.



Découverte Amérique, Christophe Colomb, Vasco de Gama, voyage de Magellan, Bartolomeu Dias, Amerigo Vespucci, route des Indes, traité de Tordesillas, commerce océan Indien, Ibn Battuta, Zheng He, cap Bojador

© Histoire à la carte - Crédits